0 Partages

A.Taoualit/Shutterstock.com

Auteur d’une belle saison sous les couleurs de l’Inter Milan, Benjamin Pavard, a sans grande surprise été convoqué par Didier Deschamps pour l’Euro 2024. Lors d’un entretien accordé auprès de Téléfoot, le défenseur, a affiché ses ambitions pour la compétition européenne.

Sur le Mondial 2022

«J’ai vécu différemment les deux compétitionsParce que 2018, j’ai joué et 2022, je l’ai vécu du banc. Quand tu joues, c’est physique, mais quand tu es sur le banc, c’est épuisant. On l’a encore en travers de la gorge. À travers ça, on se prépare pour le futur et je pense que ça va nous servir pour l’Euro.»

Sur la concurrence

«C’est positif. C’est sûr qu’il y a de la concurrence, mais je le vis bien. Elle est saine donc c’est comme ça que tu peux progresser. Et c’est comme ça que tu élèves ton niveau de jeu. Désormais, c’est au sélectionneur de décider s’il me met ou s’il ne me met pas. Je respecterai toujours ses choix. Je me sens physiquement prêt et mentalement aussi. Dès que j’ai l’opportunité de jouer, je donnerais mon maximum pour être le plus performant possible.»

Sur l’Euro 2024

«On joue au football pour gagner des titres et procurer des émotions à tous les Français. On a pu voir ça à la Coupe du monde 2018, c’était exceptionnel, incroyable. J’espère qu’on pourra revivre ça cet été. Ça serait un joli clin d’œil parce que la finale aura lieu le 14 juillet. C’est la fête nationale aussi. Quand tu joues au football, tu fais tout pour gagner. Tu regardes le calendrier et surtout quand a lieu la finale, car c’est le but. Ça serait fabuleux. On n’y est pas encore. On y pense un peu, mais il reste des matches à jouer et à gagner. On peut rêver, mais on doit prendre match après match. Il ne faut pas se croire déjà arrivé en finale. On a un groupe de qualité et on peut rêver. Ça serait une superbe histoire.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *